l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

Belle remontée de Rafael Nadal pour conquérir un 21e titre en tournois du Grand Chelem

1 février, 2022
rafael nadal drops racquet after australian open victory

Photo: Martin Sidorjak

Les années passent, Rafa reste.

Dimanche, devant un public gagné à sa cause sur dans le Rod Laver Arena, Nadal a fracassé un record en mettant la main son 21e trophée en tournois du Grand Chelem et est par le fait même devenu le leader du Big 3. Pour rendre le triomphe encore plus succulent, il a réussi cet exploit en comblant un déficit de deux manches contre le plus sérieux prétendant au titre, le numéro deux mondial Daniil Medvedev. L’Espagnol est désormais le deuxième joueur de l’ère ouverte à remporter les quatre épreuves du Grand Chelem à deux reprises.

Le match de championnat n’aurait pu être plus excitant. Mené par deux manches à zéro et faisant face à trois balles de bris à 2-3 dans le troisième acte, Nadal a orchestré une époustouflante remontée pour venir à bout de Medvedev en des comptes de 2-6, 6-7(5), 6-4, 6-4 et 7-5. Le duel de cinq heures et 24 minutes a été riche en émotions et Nadal ne l’oubliera jamais. 

« Si on rassemble tout, le scénario, le momentum, la signification… oui, sans aucun doute, cela a probablement été la plus belle remontée de ma carrière », admettait Nadal en conférence de presse. « C’est une soirée inoubliable. Je suis très chanceux. En même temps, je pense que je me suis beaucoup battu et que j’ai travaillé très fort pour revenir sur le circuit et me donner la possibilité de continuer à jouer au tennis. »

Nadal a semblé plus dominant que jamais pendant la quinzaine à Melbourne. Même s’il a été opéré au pied il y a quelques mois et qu’il a contracté la COVID-19 à la fin de décembre, il a persévéré et a continué à faire ce qu’il fait de mieux : gagner des matchs de tennis

En plus d’ajouter un 21e grand titre à sa collection, Nadal est devenu le troisième joueur de l’ère ouverte à être couronné champion des Internationaux d’Australie après avoir soufflé sur ses 25 chandelles — Roger Federer et Ken Rosewall sont les deux autres. Il est aussi devenu le quatrième jeu de l’ère ouverte à remporter 90 couronnes du circuit.

Quant à Medvedev, il participait à sa deuxième finale des Internationaux d’Australie. Il est ainsi devenu le cinquième joueur actif à réussir cela, se joignant à Novak Djokovic, Roger Federer, Nadal et Andy Murray. Malheureusement pour le Russe, ses vaillants efforts n’ont pas été suffisants pour vaincre son légendaire adversaire. Le champion en titre des Internationaux des États-Unis partira à la conquête de son deuxième tournoi du Grand Chelem cet été dans l’espoir de devenir le sixième joueur actif à posséder plus d’un trophée majeur.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse