Anciennement la Coupe Rogers

Brisebois : Merci 237 158 fois pour la semaine !

16 août, 2022
IGA Stadium at twilight/sunset

Photo : Tennis Canada

Comme le grand vainqueur Pablo Carreno Busta et Félix Auger-Aliassime, à part son dernier match, vous avez connu une semaine bien remplie. 

Il en va de même pour Richard Legendre, Eugène Lapierre et Réjean Genois pour ne nommer que ces bâtisseurs.  

« Il faut presque se pincer », de dire Legendre, de retour au tennis le temps de l’Omnium Banque Nationale comme analyste à TVA Sports. 

Félix a rempli le Stade IGA trois fois de suite pour transporter le tournoi alors que les trois premières têtes de série sont parties en coup de vent. 

Felix Auger Aliassime waves to crowd after win
Felix Auger-Aliassime – August 10, 2022 Mathieu Belanger/Tennis Canada

Ce succès de foule représente l’atteinte d’une autre étape du plan d’excellence certes, mais plus encore comme un autre accomplissement dans la philosophie de développement de Tennis Canada. 

« L’objectif du tournoi a toujours été de dégager les recettes nécessaires pour réinvestir dans la formation de nos talents québécois et canadiens », mentionne Legendre.  

Mission accomplie 

Cette philosophie a donné le Centre national de tennis à Montréal avec le résultat que l’on connaît et qui, bonne affaire, continue allègrement. 

Après Milos Raonic, Eugenie Bouchard et Vasek Pospisil, voici maintenant Félix, 9e mondial, Bianca Andreescu et Leylah Annie Fernandez. 

« On a tellement rêvé tous ensemble qu’un Québécois remplisse l’endroit, non pas pour encourager sa participation, mais parce qu’il multiplie les victoires sur le terrain », enchaîne Legendre. 

La question n’est pas de savoir s’il y aura une suite. « Félix a bouclé la boucle en remplissant les gradins à chaque présence grâce à son brio », raconte-t-il.   

« Cette semaine a été non seulement celle de Félix, mais aussi celle d’un tournoi dont on se souviendra longtemps », de conclure Legendre. 

La foule a excellé 

Il n’y a pas que Félix qui a été formidable cette année. Il y a aussi vous, les amateurs de tennis. 

Directeur de l’Omnium et vice-président de Tennis Canada, Eugène Lapierre arborait un large sourire lors de son bilan. 

Malgré les défis de la météo en début de semaine et le départ hâtif des principales têtes de série, deux records de foule ont été établis. 

Le total 237 158 spectateurs bat celui de 2019 pour l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers. En plus d’être montréalais, il s’agit d’un record mondial pour un tournoi ATP ou WTA d’une semaine.

August 10, 2022 Sarah-Jade Champagne/Tennis Canada

« Malgré les complications, nous avons pu présenter tous nos matchs », rappelle Lapierre. 

Quant aux grandes pointures qui ont vite plié bagage, il peut s’en accommoder.  

« Je suis content de voir de nouvelles figures », mentionne-t-il. 

Pour conclure, il envoie un message spécial. « Merci à nos 1400 bénévoles et aux Montréalais et Québécois parce que vous créez ce succès. »  

Autres échos 

  • Bonnes nouvelles pour les amis de Granby : après avoir sorti la numéro un mondiale Iga Swiatek et atteint la finale à Toronto devant Simona Halep, Beatriz Haddad Maia passe 16e au classement WTA. La Brésilienne sera la favorite des Championnats Banque Nationale à la fin du mois. 
  • Bianca Andreescu annonce son forfait du tournoi de Cincinnati cette semaine. Il s’agit encore d’une blessure.  
  • Citation du mois : « S’il vous plaît, ne me réveillez pas », a supplié l’Espagnol Pablo Carreno Busta après la conquête de son premier Masters 1000. 

À l’an prochain 

Les dates à encercler pour 2023 sont celles du 5 au 13 août avec le retour des femmes. Simona Halep aura le tour du chapeau à Montréal au bout de la raquette après ses titres de 2016 et de 2018.

Simona Halep and Bia Haddad Maia at Toronto with trophies in 2022
Photo : Peter Power/Tennis Canada
Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse