l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

BRISEBOIS : TOUT EST PRESQUE PRÊT POUR L’OMNIUM BANQUE NATIONALE

30 juillet, 2021
Toronto centre court at night with full crowd

Photo : Imar McEwan/Tennis Canada

« Le plus compliqué n’a pas été la multitude des heures travaillées, mais l’incertitude de l’équipe qui ne savait pas ce qui arriverait finalement. » 

Soulagé après avoir reçu la lettre d’acceptation de Santé Canada pour le protocole de Tennis Canada en vue de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers du 7 au 15 août, Eugène Lapierre ne cache pas sa satisfaction.

La santé publique du Québec avait déjà dit oui et celle de Montréal aussi, mais le dernier feu vert confirmant officiellement la visite de la WTA à Montréal (et les hommes en même temps à Toronto) est tombé lundi.

Puisqu’il n’y a pas eu de tournoi l’an dernier et on l’a tous regretté, la dernière balle frappée sur le Court central du Stade IGA remonte au 11 août 2019…

Petite question quiz en passant : qui a obtenu le point de championnat ?

XXX

Le temps de penser à une réponse pas si évidente compte tenu du temps qui a filé, retournons à l’entretien avec Eugène Lapierre.

Sachez qu’on en a bûché un coup à Tennis Canada pour élaborer des plans A, B, C et, à dire vrai, de l’alphabet au complet, selon telle ou telle situation qui pouvait survenir, avant d’en arriver au compromis de 5 000 personnes par séance. 

« Le plus éprouvant pour l’équipe a été de ne pouvoir rien mettre en place, ou si peu, pendant l’attente parce qu’on ne savait pas », mentionne-t-il.

XXX

Douze. Tel est le nombre de jours entre l’annonce de la Santé canadienne et le tirage au sort du tournoi. Il s’agit d’un record d’exécution ! Passons donc aux questions directes au directeur du tournoi sur l’état de la situation.

Question : Le site sera-t-il prêt malgré un si bref délai ?

Eugène Lapierre : On n’est pas en retard, mais il faut bouger maintenant, surtout pour accueillir des spectateurs sur le court central.

Q : Avec l’élimination rapide des grandes pointures aux JO de Tokyo, celles-ci vont-elles arriver plus vite ? 

E.L. : La recommandation de la WTA est de commencer l’accueil des joueuses dès mardi prochain et de leur donner accès aux terrains. Nos joueuses canadiennes (Bianca Andreescu et Leylah Fernandez) ont fait des demandes. On attend les autres.

Q : Un changement spécial sur le site ?

E.L. : On a augmenté l’espace pour les joueuses afin de leur donner un semblant de vie malgré la bulle.

Q : Une réaction au désistement de Ashleigh Barty.

E.L. : Montréal maintient la présence de neuf des dix premières joueuses du monde, l’ex-numéro un et titulaire à Montréal, Simona Halep, se dit capable de revenir après sa blessure. 

Q : Sujet important puisque les recettes de Tennis Canada servent au financement du sport, comment va la vente des billets ?

E.L. : C’est bon. Comme on doit fonctionner avec la moitié du stade (nombre réduit à 5 000 spectateurs sur le central) par séance en raison de la distanciation, on va donc avoir la moitié des foules habituelles. Oui, il reste des places disponibles.

XXX

Finale simple homme Coupe Rogers 2019

Le dernier point joué à Montréal en 2019 était allé à Rafa dans une victoire en finale de la Coupe Rogers, 6-3 et 6-0, contre Daniil Medvedev.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse