l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

Des partenaires d’abord, des rivaux ensuite

4 août, 2019

On ne peut s’empêcher de constater que le tennis est un sport cruel. Les amitiés d’un jour font place aux rivalités du lendemain. La Coupe Rogers présentée par Banque Nationale en fournit un exemple édifiant.

Félix Auger-Aliassime et Vasek Pospisil seront copain-copain lundi à l’occasion de leur match de double contre les Français Jérémy Chardy et Fabrice Martin, avant de se retrouver dans un face-à-face fratricide mardi après-midi. Il leur faudra gérer cette transition avec le professionnalisme qui les habite.

Le double d’aujourd’hui ne ressemble en rien à une sinécure. Leurs adversaires ont remporté deux titres (Estoril et Marseille) cette année, et un autre en 2017 (Dubaï). Mais pour les deux Canadiens, l’entrée en compétition ne peut qu’aider à embellir leur semaine montréalaise.

Ils ne sont d’ailleurs pas les derniers venus dans cette discipline bipartite. Avant de se consacrer au simple pour amorcer sa carrière professionnelle, Félix brillait de sous ses feux chez les juniors comme en témoignent son titre aux Internationaux des États-Unis et sa finale à Wimbledon alors qu’il était jumelé à Denis Shapovalov.

Pospisil ne compte pas moins de six couronnes en double et de sept autres finales. Il a occupé le 4e rang mondial dans cet art subtil.

Le Québécois qui aura 19 ans jeudi et le Britanno-Colombien de 29 ans ont besoin de nous lundi, mardi et les jours suivants.

Offrons-leur tout notre enthousiasme !

(Photo en vedette : Mauricio Paiz)

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse