Anciennement la Coupe Rogers

Eugène Lapierre annonce sa retraite du poste de directeur de l’Omnium Banque Nationale de Montréal et passe les rênes à Valérie Tétreault

6 octobre, 2022
Eugène Lapierre - OBN 2022

Photo: Pascal Ratthé – Tennis Canada

Le virtuose d’une dynastie de tennis raccroche ses souliers, mais demeurera conseiller spécial de Tennis Canada à compter de 2023

Eugène Lapierre, un nom synonyme de tennis au Québec, au Canada et dans le monde entier depuis plus de trente ans, a annoncé qu’il souhaitait quitter son poste de directeur de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers à Montréal. Sous sa direction, le tournoi est devenu l’un des plus florissants du monde. Valérie Tétreault, auparavant directrice des communications de Tennis Canada, commentatrice sportive respectée à la télévision et ancienne joueuse professionnelle, se verra confier les rênes. M. Lapierre agira dorénavant à titre de conseiller spécial et se concentrera sur des projets spéciaux au Québec, notamment la promotion d’un meilleur accès à des courts de tennis à longueur d’année, une vision et un plan à long terme pour le tournoi de Montréal, tout en apportant son soutien à la nouvelle directrice du tournoi.

« Je souhaite vraiment mettre l’épaule à la roue pour promouvoir la pratique du sport par le tennis » dit Eugène Lapierre.  « Tennis Canada a très bien réussi à développer le haut de la pyramide sportive.  Nous avons aujourd’hui des champions de chez nous qui font rêver les jeunes.  J’aimerais qu’on essaie ensemble de leur donner plus d’occasions d’adopter le tennis et de développer leur talent sportif. »

M. Lapierre est une figure de proue du tennis depuis sa jeunesse. En tant que joueur, il a dominé sur la scène provinciale québécoise chez les moins de 16 ans et moins de 21 ans, en plus d’occuper le quatrième rang dans la catégorie ouverte. En 1978, il est devenu entraîneur et professionnel de club, puis directeur technique de Tennis Québec jusqu’en 1993 où il s’est joint à Tennis Canada.  M. Lapierre a joué un rôle de premier plan dans la plupart, sinon tous les tournois importants de tennis au Québec pendant plus de 20 ans. Après avoir été nommé directeur adjoint des Internationaux de tennis du Canada en 1999, il en est devenu l’unique directeur en 2001.

« Eugène a largement contribué au rayonnement du Québec dans le monde entier en tant que l’un des principaux acteurs du développement du tennis, commentait Peter Kruyt, président du conseil d’administration de Tennis Canada. Nous sommes extrêmement reconnaissants de son dévouement et des services qu’il a rendus au sport et à l’Omnium Banque Nationale qui, grâce à lui et à son équipe, est devenu un événement incontournable à Montréal chaque mois d’août. Nous lui sommes également reconnaissants d’avoir décidé de rester actif au sein de notre organisation dans le rôle crucial de promouvoir la pratique du tennis à l’année longue, le prochain défi de notre organisation. »

Quant à madame Tétreault, en plus de son rôle de directrice du tournoi de Montréal, elle deviendra la principale porte-parole du tennis au Québec et continuera de superviser les communications nationales de Tennis Canada.

Photo: Pascal Ratthée – Au centre – Eugène Lapierre et Valérie Tétreault.

« Je ne pourrais être plus heureux de passer la raquette à Valérie, mentionnait M. Lapierre. Je la connais depuis le début de sa carrière de joueuse, en tant que junior et professionnelle de haut niveau, et j’ai été à même de constater sa passion pour notre sport, ses compétences, son professionnalisme et sa capacité innée à diriger les gens. Je me réjouis de pouvoir continuer de collaborer avec elle dans les années à venir. »

 « Je suis impatiente d’entamer ce nouveau chapitre de ma carrière et de continuer à transmettre mon amour pour le tennis, se réjouissait Valérie. Je vis et respire le tennis depuis ma plus tendre enfance et l’enthousiasme que je ressens pour ce sport n’a fait qu’augmenter grâce à mon travail au sein de Tennis Canada. Je suis emballée par l’avenir et j’ai hâte de travailler avec mes collègues et nos commanditaires, partenaires, bénévoles et amateurs pour continuer à faire progresser le tournoi et notre sport pour le bénéfice de tous les Canadiens. »

Née à Saint-Jean-sur-Richelieu, au Québec, Valérie est une ancienne joueuse de tennis professionnelle qui s’est hissée au 112e rang mondial en 2010 et qui compte 13 titres canadiens chez les juniors. Membre de l’équipe canadienne de la Coupe Billie Jean King de 2007 à 2010, elle a pris sa retraite à la fin de 2010, à seulement 22 ans. En 2011, elle s’est jointe à Tennis Canada en tant que coordonnatrice des communications et est devenue la directrice de ce service en 2018.  

Tennis Canada a également annoncé aujourd’hui d’autres changements dans la direction du bureau de Montréal, notamment la promotion d’Anne Belliveau au poste de cheffe des revenus et du marketing, et celle de Marie-Renée Boisclair au poste de cheffe des finances (en poste depuis le 18 juillet 2022).  

« Valérie, Anne et Marie-Renée, toutes en poste à Montréal, auront une voix et un rôle importants dans l’avenir de Tennis Canada et dans les prochains succès du tennis au Canada, mentionnait Michael Downey, président et chef de la direction de Tennis Canada. Ces dirigeantes témoignent du rôle important que jouent les femmes dans notre sport. L’avenir du tennis est entre de très bonnes mains. »

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse