Anciennement la Coupe Rogers

Evans remonte la pente

12 août, 2022

Pascal Ratthe/Tennis Canada

Les carottes ne sont jamais cuites avant que le minuteur s’arrête. Le Britannique Daniel Evans a surmonté un important déficit pour disposer de l’Américain Tommy Paul par 1-6, 6-3 et 6-4, vendredi soir, en quarts de finale de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers.

Le petit Anglais de 32 ans a commencé le match de façon désolante. Brisé trois fois par l’Américain, il s’est effrité en 38 minutes en manche initiale sans bénéficier de la moindre balle de bris.

« Je ne sais pas ce qui m’est arrivé, mais j’ai très mal joué au cours des 40 premières minutes du match, a admis Evans. Par la suite, je me suis mieux motivé, ce qui m’a permis de m’accrocher et d’aller jusqu’au bout. Excusez-moi, j’ai maintenant un double à disputer. »

Après cette déconfiture inaugurale, Evans a subtilisé le service de Paul au 5e jeu de la deuxième manche et n’a plus jamais regardé en arrière.

La belle s’est décidée dès le troisième jeu avec un bris opportun d’Evans. Là encore, il a été en mesure de maintenir la cadence et de concrétiser la victoire en 2 h 17 min

Malgré le résultat et sans doute grâce à sa domination au premier set, Paul a réussi 88 points durant le match contre 85 pour celui qui accède au carré d’as.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse