Anciennement la Coupe Rogers

Faites connaissance avec les finalistes de l’OBN de Montréal

14 août, 2022

Mathieu Belanger/Tennis Canada

La table est mise pour la finale du simple de l’édition 2022 de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers et le tournoi couronnera un nouveau champion au Stade IGA de Montréal. Les acteurs ne sont peut-être pas ceux auxquels on s’attendait, mais Hubert Hurkacz et Pablo Carreno Busta méritent leur place après avoir connu une impressionnante semaine de tennis.  

Au cas où vous ne les connaîtriez pas très bien, voici quelques faits intéressants sur nos deux finalistes :  

Hubert Hurkacz

Hubert Hurkacz est le meilleur Polonais de l’histoire de l’ATP et améliore constamment son classement depuis les sept dernières années. Le joueur de 25 ans, qui occupe le 10e rang mondial, espère mettre la main sur son deuxième titre du Circuit Masters 1000 après avoir été couronné champion du Masters de Miami l’an dernier. Une victoire aujourd’hui lui permettrait d’ajouter un sixième titre de simple à sa collection.

Pascal Ratthe/Tennis Canada

Hurkacz est également le premier Polonais à atteindre la finale du volet masculin du tournoi canadien depuis Wojtek Fibak en 1976.

L’idole de jeunesse de Hurkacz, dont le surnom est « Hubi », est Michael Jordan. Avant ses matchs, il choisit parfois de manger des céréales. S’il n’avait pas fait carrière au tennis, il aurait fait de la course automobile, du basketball ou il se serait lancé en affaires.

Sur le circuit, Hubi est connu pour sa gentillesse, sa bienveillance et son sens de l’humour. Il n’est donc pas étonnant qu’il se sente chez lui au Canada. Il est rapidement devenu un favori de la foule au Stade IGA le week-end dernier lorsqu’il a volé la vedette lors du match de hockey-balle contre les joueurs de la LNH grâce à ses talents naturels pour manier le bâton.  

Pablo Carreno Busta

Pablo Carreno Busta a beau avoir atteint la demi-finale des Internationaux des États-Unis en 2017, il sera en territoire inconnu dimanche alors qu’il participera à sa première finale du Circuit Masters 1000. Il tentera de remporter son premier titre de la saison et le septième de sa carrière.  

Carreno Busta, que les amateurs appellent affectueusement « PCB », s’est adjugé la médaille de bronze des Jeux olympiques de 2020 de Tokyo après avoir notamment battu Novak Djokovic et Daniil Medvedev.

Mathieu Belanger/Tennis Canada

Son idole de jeunesse est son compatriote Juan Carlos Ferrero, qui accompagnait Carlos Alcaraz cette semaine, à Montréal. Il n’est pas étonnant qu’il connaisse beaucoup de succès sur le ciment, puisqu’il a joué presque exclusivement sur cette surface jusqu’à l’adolescence.  

Carreno Busta s’est qualifiée pour la finale de dimanche sans perdre une seule manche à ses quatre premiers duels, tandis que tous les matchs de Hurkacz sont allés à la limite de trois manches. Il s’agira du troisième affrontement entre les deux joueurs, chacun ayant signé un gain.  

Bon spectacle !

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse