Anciennement la Coupe Rogers

Félix encore meilleur que la veille

11 août, 2022

Mathieu Belanger/Tennis Canada

Félix Auger-Aliassime est devenu le premier Québécois de l’histoire à se qualifier pour les quarts de finale de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers en battant, jeudi après-midi, le Britannique Cameron Norrie (9e) par 6-3 et 6-4.

En 1 h 12 min de jeu, la 6e sixième tête de série, a vengé l’échec subi contre Norrie au Mexique la semaine dernière.

« Ce n’est vraiment le même joueur qu’à Los Cabos, a affirmé le Britannique de 26 ans. Je l’ai vu jouer la veille et je pense vraiment que son jeu est bien meilleur. »

Le vainqueur a réussi 15 aces au cours du match et n’a commis qu’une seule double faute pour survoler la rencontre

 « Franchement, c’est l’un de mes meilleurs matchs de l’année, a reconnu le Québécois. Une performance très satisfaisante dont je suis très fier. Mais ce n’est pas fini. On va continuer. Je dirais que le court me porte chance. »

Au premier set, Auger-Aliassime, qui a eu 22 ans cette semaine, s’est contenté d’un bris contre le gaucher britannique. Il est survenu à 3-4 et a suffi pour pousser le futur quart de finaliste vers le gain de la manche qui n’a duré que 32 minutes.

À la deuxième manche, le Québécois a ravi le service de son adversaire au 9e jeu, puis il a concrétisé sa victoire en servant pour le match.

Il s’agissait du sixième duel entre eux et de la 5e victoire d’Auger-Aliassime, son seul insuccès étant survenu en demi-finale au Mexique où il s’était incliné en trois manches la semaine dernière.

Vendredi après-midi, il aura comme défi de se défaire du Norvégien Casper Ruud qu’il a affronté deux fois. Il a perdu sur terre battue et gagné sur ciment.

Hurcacz de peine et de misère

Dans une rencontre disputée sur le Court Rogers, le Polonais Hubert Hurkacz (8e) a beaucoup souffert pour venir à bout de l’Espagnol Albert Ramos-Vinolas. Le vainqueur de 25 ans s’est défait in extremis de son rival de 34 ans par 6-7 (6), 6-2 et 7-6 (3).

Patrice Lapointe/Tennis Canada

Hurkacz a maintenant eu raison de l’Espagnol deux fois en autant de matchs, mais il s’agissait d’une première sur surface dure.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse