l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

Frances Tiafoe mène la charge en ce premier samedi de l’Omnium Banque Nationale

7 août, 2021

Par Max Gao

Les hommes sont de retour en ville.

Trois ans après leur dernière présence à Toronto, les joueurs de l’ATP Tour sont de retour au Sobeys Stadium pour partir à la conquête du prestigieux titre de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers. Mais d’abord, 24 d’entre eux devront se soumettre à l’épreuve de qualification ce week-end pour obtenir une place au tableau principal.

Le favori de ce week-end est l’Américain Frances Tiafoe, 23 ans. Ancien quart de finaliste des Internationaux d’Australie, Tiafoe a signé sa première victoire aux dépens d’un rival du Top 5 en battant Stefanos Tsitsipas à Wimbledon et a fait ses débuts olympiques à Tokyo il y a quelques semaines. Il y a trois ans, il avait atteint le troisième tour à Toronto. Il amorcera maintenant son parcours contre son compatriote J. J. Wolf. Une victoire le placerait ensuite face au Canadien Steven Diez ou au Finlandais Emil Ruusuvuori, septième tête de série.

Tommy Paul (2e), qui a fait son entrée dans le Top 50 il y a quelques mois, se joindra à Tiafoe. Il y a deux ans, à Montréal, il avait franchi avec succès les qualifications avant d’accéder au deuxième tour. Au premier tour, l’Américain de 24 ans croisera le fer avec l’étoile montante canadienne Liam Draxl, qui, après s’être illustré au sein de l’équipe de tennis de l’Université du Kentucky, participera pour la première fois à l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers. S’il parvient à se débarrasser de Draxl, Paul se mesurera au gagnant du match opposant le Britannique Liam Broady et l’Australien Alexei Popyrin (8e).

À 19 ans, Lorenzo Musetti connaît une percée sur le circuit professionnel après que la pandémie de COVID-19 ait freiné sa progression en 2020. Après avoir pris part à deux finales du Circuit Challenger de l’ATP, le jeune Italien a atteint le carré d’as du tournoi d’Acapulco, éliminant en cours de route Tiafoe, Grigor Dimitrov et Diego Schwartzman. Musetti menait également Novak Djokovic par deux manches à Roland-Garros avant que le numéro un ne revienne en force pour remporter le duel. Au premier tour, il se frottera à l’Équatorien Emilio Gomez, qui participe au tournoi pour la première fois depuis 2016.

Feliciano Lopez, 39 ans, qui a déjà occupé le 12e rang mondial, en sera à sa 16e participation au plus important tournoi de tennis professionnel du Canada. C’est en 2014 qu’il a obtenu son meilleur résultat en accédant à la demi-finale avant de plier l’échine face à Roger Federer. Mais depuis, l’Espagnol n’est jamais parvenu à franchir le deuxième tour du tableau principal. Son premier adversaire des qualifications sera l’Américain Maxime Cressy et pourrait ensuite en découdre avec le Japonais Yoshihito Nishioka (3e).

Du côté des Canadiens, Brayden Schnur et Peter Polansky auront fort à faire samedi. En effet, Schnur tentera de se départir de l’Américain Marcus Giron (6e), tandis que Polansky sera opposé à l’Allemand Dominic Koepfer (4e).

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse