Anciennement la Coupe Rogers

Hurkacz survit

10 août, 2022

Mathieu Belanger/Tennis Canada

Le Polonais Hubert Hurkacz, huitième tête de série, a retrouvé sa précision et la puissance de ses services au bon moment, mardi soir, pour clore avec une victoire la séance nocturne de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers.

Il a disposé du Finlandais de 23 ans Emil Ruusuvuori, un joueur d’une précision atomique et d’une rapidité exceptionnelle, sur la marque de 6-3, 6-7 (4) et 6-2. La rencontre a offert du jeu de grande qualité, le Finlandais parvenant à s’accrocher férocement à son adversaire au deuxième set. Dans la manche décisive, le Polonais de 25 ans a fait parler ses armes et s’est qualifié pour le troisième tour, jeudi.

La résilience de Schwartzman

Rien ne décourage l’Argentin Diego Schwartzman, un homme au petit gabarit, mais au cœur immense. La 12e tête de série a été fidèle à son mantra qui consiste à ne jamais abandonner la lutte, même quand les choses semblent mal tourner. Après avoir perdu la première manche sur le score sans appel de 6-1 aux mains du jeune Espagnol Alejandro Davidovich-Fokina, il a retrouvé la voie de la constance pour remporter les deux suivantes par 6-3 et 6-4. Il lui a fallu 2 h 22 min pour mettre fin à ce duel intéressant.

Schwartzman affrontera au tour suivant un autre Espagnol, Albert Ramos-Vinola, tombeur du Belge David Goffin par 7-6 (2) et 6-2.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse