l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

caca-short-format

Brisebois : La LNH, un signe positif pour le tennis? Choc potentiel Bianca-Leylah au 3e tour et plus sur Wimbledon

27 juin, 2021
Ambiance on the court

Par quoi commencer ? Parce qu’avouons-le, ce ne sont pas les sujets qui manquent chez nous dans l’actualité du tennis.

Le suspens se poursuit à savoir si nous aurons un Omnium Banque Nationale à Montréal cet été.

Le contexte au Québec semble de plus en plus positif : la Santé publique du Québec a dit oui et, aux dernières nouvelles, les discussions entre Tennis Canada et le gouvernement fédéral semblent aller bon train.

Élément positif considérable : la LNH a été en mesure de voir son protocole approuvé et d’obtenir la « réouverture des frontières » pour la tenue de ses activités. D’ailleurs, avec le Canadien qui se dirige vers la finale de la Coupe Stanley, fort à parier que les Montréalais et Québécois sont ravis de cette décision.

Croisons nos doigts pour que cette ferveur sportive se prolonge et que les amateurs de tennis puissent, comme au hockey, assister en personne aux matchs des Bianca, Leylah, Naomi et autres.

Geoff Molson et le Canadien ont vu comment la présence de quelques spectateurs pouvait, à elle seule, créer des moments magiques pour leur équipe et leur sport.

Et tant que fervent joueur et fan de tennis lui-même, il y a fort à parier que M. Molson espère, comme nous tous, qu’il pourra également retrouver une magie similaire à l’Omnium Banque Nationale.

REGARD SUR WIMBLEDON

Avant d’entreprendre les analyses plus pointues du tableau principal de Wimbledon, commençons par l’information la plus récente.

Bien que le tournoi ne commence que lundi, Wimbledon est déjà assuré de couronner une nouvelle championne.

Wimbledon – 2019

À cause de l’annulation de l’an dernier, la dernière titulaire est la Roumaine Simona Halep, qui a dû déclarer forfait, après que Naomi Osaka ait fait de même.  

Son mollet gauche refuse de suivre.

« Je suis au plus bas », a déclaré la gagnante de l’Omnium Banque Nationale en 2018.

NOS FILLES CONTRE QUI ?

Bianca Andreescu et Leylah Fernandez, qui sont dans la même section du tableau, pourraient s’affronter au troisième tour — c’est toujours moche de voir deux raquettes canadiennes s’éliminer entre elles.

En lever de rideau, Bianca, qui est la 5e tête de série, affrontera la Française Alizé Cornet, 63e mondiale.

Photo: Storms Media Group

Bien qu’elle ait déjà atteint le 4e tour en 2014, la « cousine » n’est pas une joueuse de gazon du All-England Club, comme le montre sa fiche de 7 victoires et 13 défaites au premier tour de Wimbledon. Cependant, elle a battu la Canadienne cette semaine, à Berlin.

Leylah, 66e, en est à son initiation à Wimbledon et son entrée en scène s’annonce plus compliquée devant la 43e mondiale Jelena Ostapenko.

woman serving ball

La Lettone, championne de Roland-Garros en 2017, va bien et elle vient d’atteindre le carré d’as d’Eastbourne.

Très important, ne sous-estimons surtout pas le côté accrocheur de Leylah.

QUI POURRIONS-NOUS VOIR EN QUART DE FINALE ? 

Si la logique devait être respectée, ce qui n’est jamais une garantie comme on sait tous, le tableau des quarts de finale irait ainsi :

Ashleigh Barty (1re) contre Bianca Andreescu (7e) et Elina Svitolina (5e) devant Serena Williams (8e) dans la section du haut, plus relevée sur papier.

Dans la partie du bas, ce serait Sofia Kenin (6e) contre Karolina Pliskova (10e) et Aryna Sabakenka (4e) face à Iga Swiatek.

Photo: Peter Power/Tennis Canada

LES RÈGLES POUR LE PUBLIC SONT…

Pendant la durée, Wimbledon pourra fonctionner à 50 % de sa capacité pour l’accueil des spectateurs. Le nombre passera à 15 000 personnes au Court central pour les finales féminine et masculine, les 10 et 11 juillet.

Il faut une preuve de vaccination, un test COVID-19 négatif et le port du masque dans les déplacements tout en respectant la distanciation.

CITATION 

« Je sais que la route s’annonce difficile, mais je suis prête à travailler fort pour revenir au tennis que j’aime tant. »

— Eugenie Bouchard, à la suite de sa récente opération à l’épaule droite. 

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse