l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

La pause 407 ETR : Medvedev et Nadal à la tête des vedettes de l’Omnium Banque Nationale

Vous est présenté par
7 août, 2021
Vous est présenté par

par Max Gao

Après 728 jours, le tennis professionnel est enfin de retour au Centre Aviva. Dans un tableau très relevé qui regorge de jeunes talents, Daniil Medvedev et Stefanos Tsitsipas — qui ont atteint leur première finale du Circuit Masters 1000 à l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers en 2019 et en 2018, respectivement — tenteront de détrôner la légende espagnole et double champion en titre Rafael Nadal.

Dans le haut du tableau

Le numéro deux mondial Daniil Medvedev est le favori cette année et amorcera sa quête d’un quatrième titre du Circuit Masters 1000 de l’ATP contre le gagnant du match opposant Daniel Evans et Alexander Bublik. Le Russe, dont la fiche de 2021 comprend deux trophées et une participation à la finale des Internationaux d’Australie, a connu une ascension constante sur les terrains nord-américains au cours des trois années qui se sont écoulées depuis sa dernière visite à Toronto, où il s’était qualifié et avait perdu au troisième tour aux mains d’Alexander Zverev.

Si Medvedev vient à bout de son rival, il pourrait croiser le fer avec Jannik Sinner (16e) au troisième tour. Le jeune Italien vient de connaître une excellente semaine à l’Open Citi, à Washington. Le quart supérieur du tableau est complété par Alex de Minaur (12e) et Hubert Hurkacz (7e), qui a récemment surpris Roger Federer avant d’accéder à son premier carré d’as en tournois du Grand Chelem à Wimbledon.

Dans le deuxième quart du tableau, Andrey Rublev (4e) et le héros local Denis Shapovalov (5e) pourraient s’affronter en quart de finale. Ils auront toutefois fort à faire avant de s’y rendre. En effet, Rublev pourrait être confronté à l’Italien Fabio Fognini au deuxième tour avant de rencontrer Cristian Garin (13e) ou le puissant John Isner en huitième de finale. Quant à Shapovalov, il pourrait se mesurer à l’étoile montante américaine Sebastian Korda avant de s’en prendre à l’ancien numéro 6 mondial Gaël Monfils.

Dans le bas du tableau

Le détenteur de 20 couronnes de Grands Chelems, Rafael Nadal, partira à la conquête de son sixième trophée de l’Omnium Banque Nationale contre des adversaires familiers. Ainsi, le troisième mondial pourrait se mesurer à Lloyd Harris, qui l’a surpris la semaine dernière à Washington, puis à Grigor Dimitrov (14e), contre qui il possède une fiche de 14 victoires et une défaite. Diego Schwartzman (8e), demi-finaliste de Roland-Garros l’an dernier, et Roberto Bautista Agut (10e), un ancien demi-finaliste de Wimbledon, se trouvent également dans cette partie du tableau.

Il y a trois ans, Stefanos Tsitsipas avait réalisé un magnifique parcours jusqu’en finale à Toronto, éliminant des joueurs comme Zverev, Dominic Thiem et Novak Djokovic avant de tomber aux mains de Nadal. La vedette grecque, qui revient dans la capitale ontarienne en tant que quatrième mondial et finaliste de Roland-Garros, se trouve en compagnie d’une panoplie d’étoiles montantes. Tsitsipas est entouré de Aslan Karatsev (15e), récent demi-finaliste des Internationaux d’Australie et médaillé olympique de bronze en double mixte, de Caspar Ruud (6e), détenteur de quatre titres cette année, ainsi que du Canadien Félix Auger-Aliassime (9e), qui a pris part à son premier quart de finale d’un Grand Chelem à Wimbledon.

Duels du premier tour à surveiller

L’Américain Jenson Brooksby, qui a fait sensation cet été à Newport et à Washington, sera opposé au Géorgien Nikoloz Basilashvili et pourrait affronter de Minaur au deuxième tour. Kei Nishikori, quart de finaliste des Jeux de Tokyo, devra aiguiser ses réflexes contre le puissant serveur Miomir Kecmanovic.

Pour son premier match depuis sa médaille d’argent à Tokyo, le Russe Karen Khachanov croisera le fer avec le Britannique Cameron Norrie, qui connaît sa meilleure saison sur le circuit. Le Canadien Vasek Pospisil, qui était demi-finaliste à Montréal en 2013, affrontera un joueur issu des qualifications, tandis que Nick Kyrgios fera face à Reilly Opelka dans un duel de services.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse