l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

La pause 407 ETR: Schnur se joint à ses compatriotes; Paul et Nishioka accèdent au tableau principal de l’Omnium Banque Nationale

Vous est présenté par
8 août, 2021
Vous est présenté par

par Max Gao

C’est dimanche qu’a eu lieu le deuxième et dernier tour des qualifications de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers. En effet, les 12 joueurs encore en lice se battaient pour une place au tableau principal. Si Tommy Paul (2e), Yoshihito Nishioka (3e) et le Canadien Brayden Schnur sont parvenus à se tailler une place au sein du grand tableau, le favori Frances Tiafoe n’a pas connu le même sort.

TIAFOE TOMBE AUX MAINS DE RUUSUVUORI ; PAUL ET NISHIOKA ACCÈDENT AU TABLEAU PRINCIPAL

Emil Ruusuvuori (7e) a causé la plus grande surprise de la journée en prenant la mesure du favori Frances Tiafoe en deux manches de 6-1 et 6-4. Le Finlandais, qui a récemment atteint la demi-finale de l’Open d’Atlanta, a été dominant tout au long du match, ravissant le service de son rival à deux reprises pour empocher la première manche. Ruusuvuori a porté le coup fatal dès le début du deuxième acte en brisant l’Américain dès le départ, puis en disputant les points importants mieux que son adversaire. Il tentera de poursuivre sur cette lancée lorsqu’il se mesurera à Dusan Lajovic au premier tour du tableau principal. Le gagnant de ce duel affrontera ensuite le Canadien Félix Auger-Aliassime, neuvième tête de série.

Après avoir soutiré un gain au Canadien Liam Draxl, Tommy Paul (2e) a eu raison du Britannique Liam Broady par 7-6(3) et 6-3. Même s’il n’est pas parvenu à sceller l’issue de la manche initiale alors qu’il servait à 6-5, Paul s’est repris au jeu décisif en comblant un écart d’un mini-bris. L’Américain de 24 ans a poursuivi à la deuxième manche, remportant 100 pour cent de ses premières balles de service et signant un bris au milieu de la manche pour s’envoler avec la victoire. Paul, qui a obtenu son meilleur résultat au Canada en 2019 en atteignant le deuxième tour, espère égaler cet exploit lorsqu’il croisera le fer avec le Canadien Vasek Pospisil.

Yoshihito Nishioka (3e) a aussi assuré sa place au grand tableau en éliminant l’Espagnol Feliciano Lopez en des comptes de 7-5 et 7-6(6). Les deux gauchers sont restés nez à nez à la première manche jusqu’à ce que Nishioka parvienne à effacer cinq balles de bris, puis à marquer le bris au 12e jeu. La deuxième manche a été tout aussi chaudement disputée, mais c’est Nishioka qui a réussi à sortir son épingle du jeu. Il se prépare maintenant à affronter l’Américain Sebastian Korda, et possiblement Denis Shapovalov (5e) au deuxième tour.

SCHNUR OBTIENT SA PLACE AU TABLEAU PRINCIPAL ; POLANSKY S’INCLINE EN TROIS MANCHES

Les deux Canadiens encore en lice ont connu des sorts bien différents. En effet, le parcours du Torontois Peter Polansky s’est arrêté face à James Duckworth (9e), tandis que Brayden Schnur, de Pickering, surmontait le défi que lui proposait le Colombien Daniel Elahi Galán pour ainsi accéder au tableau principal de l’Omnium Banque Nationale pour la quatrième fois.

Photo : Gyles Dias/Tennis Canada

Au jeu décisif de la première manche, Schnur a réussi à combler un déficit de 2-6, effaçant cinq balles de manche, pour l’emporter 9-7. Après avoir concédé son service au début du deuxième acte, le Canadien de 26 ans s’est bien ressaisi et a gagné cinq des six jeux suivants pour signer une magnifique victoire de 7-6(7) et 6-3. Au tableau principal, Schnur croisera le fer avec le Sud-Africain Lloyd Harris. Le gagnant de ce duel aura le privilège d’affronter Rafael Nadal (2e). Duckworth, qui a eu besoin de trois manches pour se défaire de Polansky, se mesurera à Taylor Fritz ; Jannik Sinner (16e) attend le gagnant de ce duel au deuxième tour.

Dans les autres matchs, Ricardas Berankis (10e) a infligé un revers de 6-4 et 7-5 au Colombien Emilio Gomez et se qualifie ainsi pour la première fois à l’Omnium Banque Nationale en quatre tentatives. Le Lithuanien fera face à l’Australien John Millman au premier tour.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse