Anciennement la Coupe Rogers

La route vers l’OBN : Nadal poursuit sa quête d’un Grand Chelem

30 juin, 2022
Rafael Nadal celebrates

Photo: Tennis Canada

Bienvenue dans la chronique La route vers l’Omnium Banque Nationale. Chaque semaine, nous vous tiendrons au courant de toute l’action qui se déroule sur le circuit de l’ATP d’ici l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers qui se déroulera à Montréal du 5 au 14 août.  

NOMBRE DE JOURS AVANT LE DÉBUT DE L’OMNIUM BANQUE NATIONALE : 39

Le troisième tournoi du Grand Chelem de l’année bat son plein à Wimbledon alors que les meilleurs joueurs de l’ATP Tour se disputent le titre le plus convoité et le plus prestigieux du tennis sur le célèbre gazon du All-England Club.

Puisque 7 des 11 meilleurs du monde sont déjà tombés avant la fin du deuxième tour, le parcours vers la finale semble de plus en plus dégagé pour les deux grands favoris de Wimbledon, Novak Djokovic et Rafael Nadal.

L’Espagnol poursuit sa quête du Grand Chelem après avoir remporté les deux premières étapes à Melbourne et à Paris. Sa victoire au premier tour au All-England Club le place à égalité avec Martina Navratilova au quatrième rang sur la liste des joueurs ayant accumulé le plus grand nombre de gains en tournois du Grand Chelem (306). Quant à Djokovic, il tente de mettre la main sur sa quatrième couronne consécutive à Wimbledon. Quelqu’un pourra-t-il empêcher un autre choc des titans en finale ? Peut-être, mais ce sera un défi de taille.  

Sur le court :

WIMBLEDON

La COVID-19 a porté un double coup au tableau avant même que l’action en commence. En effet, Matteo Berrettini et Milan Cilic, deux anciens finalistes de Wimbledon, ont dû tirer leur révérence avant d’avoir frappé une balle. Casper Ruud, troisième tête de série et récent finaliste de Roland-Garros, a plié l’échine au deuxième tour contre Ugo Humbert, qui excelle sur le gazon.  

Les Canadiens ont connu des sorts différents au premier tour. Denis Shapovalov a mis fin à une séquence de six défaites en signant un gain en cinq manches aux dépens d’Arthur Rinderknech. Le joueur de 23 ans aura maintenant l’occasion de faire des vagues sur sa surface préférée et sur la plus grande scène du sport.  

Les espoirs de Félix Auger-Aliassime ont été anéantis par Maxime Cressy, un joueur rusé qui privilégie les enchaînements service-volée, et que le Canadien savait redoutable, surtout sur le gazon. Le tirage au sort ne lui avait vraiment pas fait de cadeau.

À surveiller :

ALCARAZ ET TSITSIPAS : LES PLUS GRANDES MENACES ?

Le candidat le plus susceptible d’empêcher une finale entre Djokovic et Nadal est Stefanos Tsitsipas, qui a conquis le premier titre de sa carrière sur la pelouse la semaine dernière, à Majorque. Il passe un peu inaperçu, mais il s’adapte bien au gazon.  

Carlos Alcaraz espère que ses prouesses sur la terre battue se transposeront bien sur le gazon et qu’elles lui permettront de progresser à Wimbledon. Il n’a pas encore fait ses preuves sur cette surface, mais il a le talent et les outils nécessaires pour s’illustrer.  

LES OUTSIDERS

Nick Kyrgios, Taylor Fritz, Alex De Minaur, Jannik Sinner, Shapovalov et le toujours dangereux John Isner pourraient jouer les trouble-fête en empêchant trois des quatre premières têtes de série d’atteindre le carré d’as. De plus, on sait déjà qu’un joueur du haut du tableau accèdera à la demi-finale de Wimbledon pour la première fois.  

QUE DU PLAISIR EN DOUBLE MIXTE

Le double mixte des épreuves du Grand Chelem comporte toujours des associations surprenantes et cette année, Wimbledon ne fait pas exception.  

Venus Williams effectuera un retour au jeu très attendu aux côtés de Jamie Murray. L’Américain Jack Sock unira ses efforts à ceux de sa compatriote Coco Gauff après avoir répondu à son invitation ouverte sur Twitter. Au premier tour, ils seront opposés aux Britanniques Olivia Nicholls et Kyle Edmund. Edmund, qui a déjà occupé le 14e échelon du simple, tente également un retour au jeu après avoir subi plusieurs opérations au genou. Il est absent du circuit depuis près de deux ans.  

Le buzz sur le court :

Kyrgios avait tellement faim après sa victoire en cinq manches au premier tour qu’il a apporté son repas à sa conférence de presse d’après-match. C’est bien beau, mais a-t-il commis un gros faux pas en mangeant ses sushis avec une fourchette ?

Tombeur d’Andy Murray au deuxième tour, Isner a eu de bons mots pour le Britannique lors de son entrevue sur le court central, pour le plus grand plaisir des spectateurs.  

Saviez-vous que Soonwoo Kwon, qui a affronté Djokovic sur le central au premier tour, a participé à la version coréenne du Chanteur masqué ? Que pensez-vous de son costume de voiture triste ?

Ne manquez pas la chance de voir de près les meilleurs joueurs de l’ATP Tour cet été. Achetez vos billets maintenant !

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse