l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

LE MOMENT FRAÎCHEUR PERONI : MARINO POURSUIT SON RÊVE

Vous est présenté par
11 août, 2021
Vous est présenté par
rebecca marino

Photo : Pascal Ratthé / Tennis Canada

Jean-Guy Fugère

Rien ni personne ne paraît en mesure de réveiller la Canadienne Rebecca Marino à l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers.

Que lui importe de se faire lessiver en première manche de son affrontement contre l’Espagnole Paula Badosa ! Le rêve est trop beau pour l’interrompre abruptement.

Mercredi matin, au Stade IGA, elle a repris le collier au bon moment pour accéder au troisième tour à la faveur d’une victoire de 1-6, 7-5 et 6-4. Cette poussée d’adrénaline a réjoui une foule tout acquise à sa cause.

Profitant des 10 doubles fautes de l’Espagnole, alors qu’elle n’en a commis que trois, Marino a empoché six bris de service et réussi les points importants pour clouer le cercueil de sa rivale. Même si elle n’a obtenu que 44 points contre 52 pour Badosa, elle a conclu le match après 2 h 14 min grâce à sa pugnacité.

Au troisième tour, elle aura la lourde tâche d’affronter la favorite et troisième joueuse mondiale, Aryna Sabalenka. Cette dernière a bien rempli son rôle de miraculée contre l’Américaine Sloane Stephens, qui la dominait 6-7 (4), 6-4 et 4-2 avec son service à suivre. De multiples renversements de vapeur ont tenu les spectateurs sur le bout de leur siège jusqu’à la conclusion de l’affrontement sur la marque de 7-6 (4), 4-6 et 6-4, après 2 h 25 min de mise en scène et 18 aces à la clé.

La Grecque Maria Sakkari, 11e tête de série, s’est également qualifiée pour le troisième tour en battant en trois manches de 6-4, 5-7 et 6-4 la Russe Veronika Kudermetova. Même résultat satisfaisant pour l’Espagnole Sara Sorribes Tormo contre la Russe Liudmila Samsonova (6-4, 6-3) et de l’Américaine Amanda Anisimova contre la Française Océane Dodin (6-3, 6-3).

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse