l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

LE MOMENT FRAÎCHEUR PERONI : PLISKOVA A LE VENT DANS LES VOILES

Vous est présenté par
14 août, 2021
Vous est présenté par

Photo : Sarah-Jade Champagne / Tennis Canada

Jean-Guy Fugère

Le vent, ce caprice de la météo, a assassiné à petit feu la Bélarusse Aryna Sabalenka lors de la première demi-finale de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers, samedi après-midi, au Stade IGA de Montréal.

La Tchèque Karolina Pliskova, nettement plus expérimentée que sa rivale quand les éléments se déchaînent, a contrôlé les aléas de la nature avec un doigté admirable pour sortir victorieuse sur la marque assez éloquente de 6-3 et 6-4.

La droitière de 29 ans a dominé la rencontre en n’offrant à ses rivales que des balles qui ne pouvaient être frappées avec puissance. En revanche, Sabalenka a continué de taper sans coup férir tout ce qui bougeait avec, comme résultat, qu’elle a commis une comédie d’erreurs (29 contre 12 pour la Bélarusse) à éloigner toute possibilité de victoire.

Après 81 minutes de jeu, l’aînée s’assurait une place en finale d’un tournoi qu’elle n’a encore jamais gagné et répétait son triomphe de la demi-finale de Wimbledon contre la même Bélarusse.

Excellente au service avec un pourcentage de premières balles en jeu de 71 %, la Tchèque a profité d’offrandes largement perfectibles de son adversaire qui n’est parvenue à mettre en jeu que 55 % de ses premières balles. Dans ces circonstances, il était tout à fait normal que la gagnante obtienne 4 bris contre un seul pour la vaincue.

Le seul moment d’hésitation de Pliskova est survenu au milieu de la deuxième manche quand elle a perdu son service pour la première et seule fois du match. Mais elle a vite profité de l’incapacité de sa concurrente à faire face au vent pour déclencher une poussée finale et décisive. Elle a marqué 66 points dans cette rencontre contre 53 pour Sabalenka.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse