l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

Le résumé Cashmere : Medvedev domine Isner et disputera la finale contre Opelka

Vous est présenté par
15 août, 2021
Vous est présenté par

par Max Gao

Après être passé à deux points de la défaite, la veille, contre Hubert Hurkacz (7e), le favori Daniil Medvedev a été extrêmement efficace contre John Isner et n’a eu besoin que de 54 minutes pour éliminer son rival en deux manches identiques de 6-2. En finale de l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers, Medvedev sera opposé à un autre puissant serveur américain, Reilly Opelka, contre qui il possède une fiche de trois victoires et une défaite.

Le Russe, qui n’avait concédé que quatre jeux à Isner à la Coupe ATP l’an dernier, a abordé la demi-finale de samedi avec le même plan de match, utilisant la bonne combinaison de gros services et de défense impénétrable pour confondre son rival. La régularité de Medvedev et sa capacité à forcer son adversaire à frapper une balle de plus ont finalement conduit Isner à commettre plus de fautes directes.

Medvedev a conclu la première manche sur quatre aces, envoyant ainsi un message on ne peut plus clair à son rival après 25 minutes de jeu. Il a poursuivi sur cette lancée, neutralisant les bombes de l’Américain pour ravir son service à deux autres occasions en route vers la victoire. Le numéro deux mondial n’est plus qu’à un gain de savourer son quatrième triomphe sur le Circuit Masters 1000 de l’ATP.

« J’ai vraiment bien joué, ce soir », s’est réjoui Medvedev après le match. « J’ai commis très peu de fautes directes. Je suis très satisfait de mon jeu en ce moment. J’aime beaucoup participer au Circuit US Open. J’ai toujours l’impression de jouer de mieux en mieux. Je suis vraiment heureux d’être encore en lice à Toronto. »

Un peu plus tôt dans la soirée, Rajeev Ram et Joe Salisbury, qui forment la troisième meilleure équipe de double du tournoi, ont pris la mesure des Belges Sander Gille et Joran Vliegen par 6-3 et 7-5 pour atteindre la finale. Le tandem américano-britannique a repoussé les cinq balles de bris auxquelles il a fait face et a ravi le service de ses rivaux à deux reprises, mettant ainsi la table pour un affrontement avec les favoris Nikola Mektic et Mate Pavic, qui sont également champions en titre de Wimbledon et des Jeux olympiques de Tokyo.

Cette année, Mektic et Pavic possèdent une fiche parfaite contre leurs ultimes adversaires, remportant leurs quatre duels, dont le plus récent en demi-finale de Wimbledon.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse