l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

Le résumé Cashmere : Medvedev survit à une bataille de trois manches et affrontera Isner en demi-finale

Vous est présenté par
14 août, 2021
Vous est présenté par

par Max Gao

Près de six semaines après leur duel de cinq manches à Wimbledon, le numéro deux mondial Daniil Medvedev a eu sa revanche sur Hubert Hurkacz, comblant un déficit d’une manche pour venir à bout du Polonais en des comptes de 2-6, 7-6(6) et 7-6(5), vendredi soir, au Centre Aviva. En demi-finale, Medvedev croisera le fer avec l’Américain John Isner, qui a éliminé Gaël Monfils (11e) par 7-6(5) et 6-4.

Medvedev survit à Hurkacz

C’est Medvedev qui a flanché le premier à la manche initiale, permettant à Hurkacz de prendre les devants 4-2 sur une double faute. Par la suite, Medvedev est devenu de plus en plus frustré par le vent, commettant 19 fautes directes pour offrir la manche au Polonais sur un plateau d’argent.

Le Russe est toutefois parvenu à trouver son rythme au deuxième acte. Les deux joueurs sont restés nez à nez pour se diriger vers le jeu décisif. Cette fois, c’est Hurkacz qui a trébuché et qui a permis à Medvedev de niveler la marque à une manche partout.

Les deux joueurs ont des occasions de bris dans la manche décisive, mais c’est Medvedev qui est parvenu à tirer son épingle du jeu pour sceller l’issue de la rencontre après une bataille de deux heures et 16 minutes.

« Il a eu ses chances et il a probablement été le meilleur joueur pendant au moins deux manches, mais c’est ça le tennis », commentait Medvedev. « Nous avons tous deux d’excellents services et j’ai réussi à produire quelques aces quand j’en avais besoin. Ce n’était vraiment pas facile, mais gagner des matchs comme celui-ci est très bon pour la confiance. »

Isner réussit 13 aces pour gagner son 13e affrontement contre Monfils

Lors du dernier quart de finale de la journée, Isner a signé une neuvième victoire consécutive en prenant la mesure de Monfils en deux manches.

« Je n’ai pas très bien performé la seule fois que je l’ai affronté, à la Coupe ATP [l’an dernier], je vais devoir changer de tactique », admettait Isner à propos de son match de demain soir contre Medvedev. « Il ne fait pas de doute que je joue mieux que l’an dernier. Il est très confiant, il va effectuer beaucoup de retours et il va courir. Il n’est pas le numéro deux pour rien. Il va falloir que je joue bien. »

Mektic et Pavic poursuivent sur leur lancée; Cabal et Farah s’inclinent en quart de finale du double

En double, les favoris Nikola Mektic et Mate Pavic peuvent encore espérer mettre la main sur un dixième titre cette année après une victoire de 6-3, 6-7(8) et 10-7 aux dépens de Luke Saville et de Matwe Middelkoop. En demi-finale, ils seront opposés à Kevin Krawietz et Horia Tecau, tombeurs d’Aslan Karatsev et de Dusan Lajovic en trois manches de 6-3, 3-6 et 10-3.

De plus, les Belges Sander Gille et Joran Vliegen ont surpris les deuxièmes têtes d’affiche Juan Sebastián Cabal et Robert Farah, 6-7(5), 6-2 et 10-8. Leurs prochains rivaux seront Rajeev Ram et Joe Salisbury, qui ont eu raison de Rohan Bopanna et d’Ivan Dodig.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse