Anciennement la Coupe Rogers

Un premier Masters  1000 pour Carreno Busta

14 août, 2022

Pascal Ratthe/Tennis Canada

L’Espagnol Pablo Carreno Busta a remporté dimanche l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers en battant en finale le Polonais Hubert Hurkacz par 3-6, 6-3 et 6-3.

Il s’agit du premier titre de l’Espagnol dans un tournoi Masters 1000 au cours de sa carrière. À 31 ans, il devient le deuxième joueur le plus âgé à remporter une compétition de cette importance dans l’histoire moderne de l’ATP.

Pour sa victoire, Carreno Busta met la main sur un chèque de 915 295 $ américains comparativement à 499 830 $ pour Hurkacz.

La rencontre, qui a duré 1 h 45 min, opposait un joueur aux services ultrapuissants et un relanceur sans failles capable d’épuiser son rival par sa constance et sa compréhension du jeu. À cette partie de chasse, c’est Carreno Busta, le plus patient et le plus précis, qui a fini par abattre le gibier en le décontenançant progressivement.

Au premier set, Hurkacz semblait parti pour la gloire. En moins de 31 minutes, il a blessé l’Espagnol en le brisant sur le 6e jeu et en obtenant 6 aces contre un seul.

Comme on pouvait s’y attendre, Carreno Busta s’est remis en marche dès l’amorce du deuxième set. De plus en plus précis et désormais capable de dicter son rythme de jeu, il a dérobé le service de Polonais à sa première tentative, filant ensuite vers le gain du set en 35 minutes.

L’Espagnol est revenu encore plus fort en manche décisive. Il a contrôlé le jeu à sa guise, trimballé le Polonais de gauche à droite et provoqué un bris dès le 3e jeu. Par la suite, calme et en confiance, il a dominé les échanges et réussi au passage quelques coups d’anthologie. Un nouveau bris à 5-3 lui a procuré la victoire sur un plateau d’argent.

« C’était ma première finale dans ce genre de tournois et je ne voulais pas la laisser filer. Je n’avais surtout pas envie de m’écraser », a expliqué le lauréat.

« Présentement, je ressens une très belle sensation, l’une des plus agréables de toute ma carrière. J’ai adoré mon expérience montréalaise et je remercie tout le monde.

« Ma seule déception, c’est que je ne pourrai pas célébrer comme je le voudrais, car je dois prendre l’avion pour Cincinnati. »

Hurkacz a servi de façon exceptionnelle tout au long du match, obtenant 18 aces (3 doubles fautes) contre 4 pour l’Espagnol (aucune double faute). En revanche, il a commis 24 fautes directes contre 10 et a été dominé 68 points contre 76.

À vrai dire, la puissance du service ne semble pas suffire en finale d’un tournoi de cette importance.

Une foule record

Qui l’eût cru ? Malgré la disparition prématurée des principales têtes de série, le tournoi a établi un record d’assistance.

Patrice Lapointe/Tennis Canada

Pas moins de 237 158 personnes ont franchi les tourniquets du Stade IGA de Montréal, éclipsant la marque de 223 023 spectateurs établie en 2019.

En manque de tennis professionnel en raison de la pandémie, le public abondant a créé une ambiance ensorcelante tout au long de la semaine pour le plus grand bonheur des joueurs.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse