l’Omnium Banque Nationale, anciennement la Coupe Rogers

VIVE LE TENNIS PAR IGA : GIORGI, L’INVITÉE SURPRISE

Vous est présenté par
14 août, 2021
Vous est présenté par
Camila Giorgi

Photo : Patrice Lapointe / Tennis Canada

Jean-Guy Fugère

L’Italienne Camila Giorgi, 71e joueuse mondiale, s’est qualifiée pour la finale de l’Omnium Banque Nationale présentée par Banque Nationale en disposant de l’Américaine Jessica Pegula par 6-3, 3-6 et 6-1, samedi soir, au Stade IGA.

Pour la gagnante, il s’agissait de sa deuxième victoire en cinq matchs contre Pegula, mais certes de la plus importante. Pour la première fois de sa carrière, elle accède à la finale d’un tournoi WTA 1000 et, il faut le reconnaître, par la grande porte.

Lors d’un match de 2 h 11 min pimenté de hauts et de bas permanents, Giorgi aura commis moins d’erreurs, manifesté une constance plus soutenue et dominé largement sa rivale dans les retours de service.

En première manche, Giorgi s’est plus vite ajustée au vent qui soufflait fort sur le Court central et a transporté son adversaire au genou fragile de gauche à droite du terrain. Le deuxième set a montré un visage bien différent. Pegula a repris vie et a montré plus de combativité pour se replacer dans la rencontre et forcer la tenue d’une manche décisive.

L’Italienne a alors exhibé toute la palette de son jeu pour laisser l’Américaine pantoise. Cette dernière n’avait plus d’armes à offrir et elle a baissé pavillon de façon décisive.

Giorgi a obtenu 57 points contre 43 au service et un total de 108 contre 81 dans l’ensemble du jeu, ce qui illustre l’ampleur de sa domination. Elle a obtenu 4 aces contre une seul, mais a commis 9 doubles fautes, ce qui n’est guère plus glorieux que les 8 qui sont sortis de la raquette de Pegula.

Elle affrontera en finale la Tchèque Karolina Pliskova contre qui elle a remporté trois victoires en huit matchs tout au long de sa carrière.

Dabrowski en finale

Les Canadiennes n’ont pas fait flotter leur drapeau en sommet des mâts du Stade IGA cette semaine, mais l’une d’entre elles a décidé de jouer les trouble-fête et de goûter au plaisir de l’Omnium Banque Nationale jusqu’à la dernière bouchée.

Photo : Pascal Ratthé / Tennis Canada

Gabriela Dabrowski et sa partenaire brésilienne Luisa Stefani seront de la finale de dimanche sur le Court central. Les attendront les sixièmes têtes de série, la Slovène Andreja Klepac et la Croate Darija Jurak.

Le tandem canado-brésilien, établi cinquième tête de série, a eu raison de la Russe Veronika Kudermetova et de la Kazakhe Elena Rybanika par 6-2 et 6-3 en 1 h 1 min de jeu samedi soir.

Elles ont brisé le service de leurs adversaires à cinq reprises, perdant le leur deux fois. On a craint pour les gagnantes au deuxième set quand elles ont laissé filer une avance de 4-1 pour perdre leur engagement et permettre à leurs rivales de remonter la pente. La confiance revenue, elles ont mis fin à la rencontre d’auguste façon.

La veille, Dabrowski, couronnée 10 fois en double sur le circuit WTA, avait causé une immense surprise avec Stefani en éclipsant les grandes favorites Elise Mertns et Aryna Sabalenka.

Mots-clés
Inscrivez-vous
Omnium Banque Nationale En Coulisse