Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
ATP
Résultats de l'...

Alcaraz s’impose à ses débuts à Toronto

par Max Gao

9 août 2023

À son premier match du circuit ATP depuis son triomphe aux dépens de Novak Djokovic en finale de Wimbledon, le numéro un mondial Carlos Alcaraz a survécu à un premier test en disposant de Ben Shelton par la marque de 6-3 et 7-6(3) mercredi soir, à l’Omnium Banque Nationale présenté par Rogers.

« J’ai beaucoup aimé mon premier match à Toronto. J’ai l’impression d’avoir joué ici très souvent, a mentionné Alcaraz après le match. Je n’avais jamais affronté quelqu’un qui frappe aussi fort que lui. C’est fou. [Il a fait] des services à 235 [km/h]. J’ai failli casser mon cordage. C’est un joueur très agressif. Il ne m’a pas laissé jouer mon jeu, monter au filet. »

Lire aussi : Alcaraz survit à l’exode des têtes de série à Toronto

En effet, Alcaraz a eu du pain sur la planche dès les premiers instants. Shelton a immédiatement imposé son jeu et a joué comme s’il n’avait rien à perdre. Le favori a d’ailleurs dû repousser trois balles de bris à sa première présence au service — les seules balles de bris auxquelles il a fait face au cours du duel. L’Espagnol a réussi à faire le bris au quatrième jeu avant d’empocher la manche.

Au deuxième acte, Shelton a continué de mettre de la pression sur Alcaraz, gagnant ses services sans jamais être vraiment ennuyé et obligeant le numéro un mondial à puiser dans son arsenal à plusieurs reprises. L’Américain n’a toutefois pas été capable de produire le même genre de tennis au jeu décisif, ratant un coup droit en décroisé et commettant un double faute pour tirer de l’arrière par deux mini bris.

Les résultats du deuxième tour.

« J’ai eu du mal à trouver mon rythme. Comme je l’ai dit, il frappe la balle tellement fort que je n’ai pas pu imposer mon jeu, a poursuivi l’Espagnol. Au début d’un tournoi, je préfère de bons échanges, de longs échanges pour entrer dans le match. Mais chaque match est une bataille différente et il faut s’adapter en conséquence. Mais [je suis] vraiment content de m’en être sorti et d’avoir la possibilité d’être un peu meilleur au prochain tour. »

Jeudi soir, l’Espagnol croisera le fer avec Hubert Hurkacz (15e), qui a produit 25 aces et a surmonté un déficit d’une manche pour venir à bout de Miomir Kecmanovic. Il s’agira d’un deuxième affrontement entre les deux protagonistes, Alcaraz ayant remporté le premier 7-6 et 7-6 en quart de finale du tournoi de Miami l’an dernier.

Plus tôt dans la journée, Alcaraz a rencontré la quintuple championne de tournois du Grand Chelem Maria Sharapova, qui était la conférencière principale de la conférence HORS PAIR sur l’équité des genres dans le sport, organisée au Paramount EventSpace, à Woodbridge.

Lire aussi : Très efficace au service, Raonic atteint le troisième tour à Toronto

Alcaraz a raconté qu’il avait regardé de nombreux matchs de Sharapova lorsqu’il était plus jeune. « C’était une excellente joueuse de tennis. Elle était probablement l’une des meilleures joueuses du monde et j’étais très surpris de la voir, car je ne m’attendais pas à ce qu’elle soit ici, à Toronto. Elle est entrée en premier dans l’ascenseur et je me suis demandé si c’était vraiment elle. C’était vraiment sympa de pouvoir lui parler. »