Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
ATP
Entre les Ligne...

Entre les lignes : Djokovic et Alcaraz un cran au-dessus des autres à l’approche des Internationaux des États-Unis

par Mike McIntyre

22 août 2023

Les plus grandes vedettes de l’ATP nous ont montré de quel bois ils se chauffaient sur le ciment avant le dernier tournoi du Grand Chelem de la saison. Il semble y avoir une démarcation claire entre les sérieux prétendants et les autres après l’Omnium Banque Nationale de Toronto et l’Open Western and Southern de Cincinnati.

Sur le court 

Le numéro un mondial Carlos Alcaraz doit bien de sentir après avoir atteint la finale à Cincinnati, lors de laquelle il a livré une chaude lutte à Novak Djokovic. L’Espagnol abordera un tournoi du Grand Chelem en tant que champion en titre pour la première fois de sa carrière et nous aurons la chance de voir comment il gèrera la pression. 

Novak Djokovic (2e) ne semblait pas rouillé après s’être accordé un hiatus à la suite de Wimbledon. Le Serbe a fait l’impasse sur le tournoi de Toronto et s’est illustré à Cincinnati, qualifiant son duel contre Alcaraz de l’un des plus beaux de sa carrière. Djokovic n’a jamais remporté les Internationaux des États-Unis sans avoir participé au tournoi canadien, mais à 36 ans, il ne prend pas de risque avec sa préparation physique pour les tournois majeurs.

Outre ces deux géants, Jannik Sinner, sixième mondial, a connu un excellent été, mettant la main sur le premier titre du Circuit Masters 1000 de sa carrière à Toronto.

Daniil Medvedev a conquis son seul grand tournoi à New York en 2021, mais n’a pas été aussi efficace cet été, compilant une maigre fiche de trois victoires et deux défaites sur surface dure.

Quant à Stefanos Tsitsipas, Holger Rune et Andrey Rublev, ils semblent avoir perdu leurs moyens ces derniers temps, mais l’ambiance de New York pourrait raviver leurs ardeurs.

Stories to Watch

Il n’y a qu’un seul tournoi ATP cette semaine, celui de Winston-Salem. Borna Coric est le favori. Tallon Griekspoor et Sebastian Korda sont les deux seuls autres membres du Top 30 à y participer.

Le premier rang mondial sera encore une fois en jeu à Flushing Meadows. Après le triomphe de Djokovic à Cincinnati, il n’est plus qu’à 20 points derrière Alcaraz. Comme l’Espagnol doit défendre ses points de champion de l’an dernier, Djokovic a de bonnes chances de le déloger du sommet du classement à la fin du tournoi.

Peu importe qui occupe la première place, on peut dire que ces deux hommes se distancent du reste du peloton. Ils semblent d’ailleurs prêts pour le cinquième épisode de leur rivalité à Flushing Meadows.

Le buzz à l’extérieur des courts

Le Canadien Denis Shapovalov soigne encore une blessure au genou et ne prendra pas part aux Internationaux des États-Unis. Shapovalov terminera donc l’année avec une fiche de sept victoires et trois défaites en tournois du Grand Chelem, ne parvenant pas à atteindre les quarts de finale de ces épreuves pour la première fois depuis 2019.