Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
WTA
Résultats de l'...

Samsonova se défait et Rybakina et affrontera Pegula pour le titre de l’Omnium Banque Nationale

par Tennis Canada

13 août 2023

Ludmila Samsonova domine une Elena Rybakina fatiguée pour atteindre sa première finale de catégorie 1000.

S’il y a une chose à laquelle on peut s’attendre à l’Omnium Banque Nationale de Montréal, c’est l’émergence d’une joueuse négligée.

Il y a deux ans, Camila Giorgi en avait surpris plusieurs en remportant le titre. L’an dernier, personne ne s’attendait à ce que Pablo Carreño Busta soulève le trophée. Et cette année, Ludmila Samsonova fait tout son possible pour signer une autre surprise.

Dimanche, lors de la demi-finale qui devait avoir lieu samedi soir et qui a été reportée en raison de la pluie, la joueuse de 24 ans a indiqué la sortie à la troisième tête de série, Elena Rybakina. Bien qu’elle ait été dominée lors de la manche initiale, Samsonova s’est ressaisie et a profité de la fatigue de Rybakina pour signer un gain de 1-6, 6-1 et 6-2. C’est donc elle qui se mesurera à Jessica Pegula en finale, plus tard cet après-midi.

Photo : Patrice Beriault

Les deux protagonistes avaient été victimes de plusieurs matchs retardés par la pluie et aucune ne voulait gaspiller de l’énergie sachant qu’elles auraient possiblement une finale à disputer quelques heures plus tard. Jeudi, Samsonova a dû participer à deux matchs en une journée, tandis que Rybakina a pris part au troisième plus long match de l’histoire de l’Omnium Banque Nationale lorsqu’elle a pris la mesure de Kasatkina dans un duel qui s’est terminé après 3 h.

Photo : Patrice Beriault

C’est Samsonova qui a le mieux géré la fatigue, profitant des difficultés de Rybakina au service. Après avoir bénéficié de trois doubles fautes de la Kazakhe au deuxième jeu de la deuxième manche, la 14e tête de série n’a plus jamais regardé en arrière.

Samsonova, dont la feuille de route comprend quatre titres, n’avait jamais franchi les huitièmes de finale d’une épreuve plus importante qu’un tournoi de catégorie 500. Cette fois, elle a été impeccable pour conclure le match, retournant des balles profondes sur le service de Rybakinam surprenant la championne 2022 de Wimbledon par sa puissance lors des deux dernières manches.

Après une heure et 51 minutes, Rybakina a envoyé une dernière balle dans le filet pour donner la victoire à Samsonova.

Photo : Pascal Ratthé