Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
ATP
Destination OBN...

Route vers le NBO présentée par 407 ETR: Début de la saison sur gazon

par Mike McIntyre

13 juin 2023

Présenté par

Bienvenue à la Route vers le NBO présentée par 407 ETR. Chaque semaine, nous vous tiendrons au courant de l’action sur le circuit de l’ATP alors que nous nous rapprochons de l’Omnium Banque Nationale qui aura lieu à Toronto du 5 au 13 août.

JOURS AVANT L’OMNIUM BANQUE NATIONALE : 51

SUR LE COURT

Maintenant que Roland-Garros est terminé, il est temps de passer à des surfaces plus rapides. Bien que l’Omnium Banque Nationale se déroulera sur les terrains de surface dure de Toronto dans moins de deux mois, la saison sur gazon vient en premier et commence dès cette semaine !

Je l’ai dit à maintes reprises à Match Point Canada : le gazon est la surface qui m’a donné la piqûre pour le tennis quand j’étais enfant. Même si je n’ai jamais eu la chance de jouer sur l’herbe, j’ai été conquis en regardant Wimbledon. Becker contre Edberg, Sampras contre n’importe qui (je dois admettre que j’étais un grand partisan de Pistol Pete !), et qui ne se souvient pas d’Ivanisevic contre Rafter dans cette finale palpitante de 2001 qui s’est terminée le lundi devant une foule atypique !

Le gazon parfaitement entretenu, le style service-volée (d’accord, peut-être plus autant aujourd’hui !) et jeu rapide m’ont captivé et me captivent toujours autant. Et si je n’ai jamais assisté à Wimbledon en personne, c’est le tournoi tout en haut de ma liste de choses à faire dans un avenir proche. J’ai eu l’occasion de couvrir à distance les Championnats de 2021 et j’ai eu la chance de poser la première question lors de la dernière conférence de presse de Roger Federer avant Wimbledon – un moment que je n’oublierai jamais.  

C’est le Challenger de Surbiton qui a donné le coup d’envoi de la saison sur gazon la semaine dernière et c’est Sir Andy Murray qui a remporté les grands honneurs. Murray, qui excelle sur cette surface, est encore capable de rivaliser avec les meilleurs et il aura assurément la foule dernière lui au Royaume-Uni.

Lire aussi : Destination OBN - La courte saison sur gazon

Cette semaine, l’Écossais de 36 ans participe au Challenger de Nottingham, alors que des épreuves du Circuit 250 de l’ATP se déroulent à Stuttgart, en Allemagne, et à Bois-le-Duc, aux Pays-Bas, où un joueur canadien très spécial effectue un retour au jeu.

Un autre Canadien, Denis Shapovalov, était en action à Stuttgart, un tournoi qui comptait aussi sur la présence de Nick Kyrgios. Le favori de l’épreuve est Stefanos Tsitsipas.

À Bois-le-Duc, Daniil Medvedev occupe le haut du tableau, tandis que Jannik Sinner est la deuxième tête de série.  

À SURVEILLER

Si vous êtes un amateur de tennis canadien, la plus grande histoire en ce moment est le retour de Milos Raonic. Le joueur de 32 ans n’avait pas disputé de match de l’ATP depuis près de deux ans, soit depuis sa défaite aux mains de Brandon Nakashima à l’Open d’Atlanta en juillet 2021. Le puissant serveur aurait-il pu choisir un meilleur endroit que Bois-le-Duc pour son retour au jeu ?

Lire aussi : Un 23e pour Novak Djokovic à Roland-Garros

Lundi, à son premier match, il affrontait Miomir Kecmanovic (5e) et malgré le long hiatus, le missile canadien s’en est remarquablement bien sorti en signant un gain de 6-3 et 6-4. Je ne sais pas combien de joueurs pourraient s’absenter aussi longtemps et revenir aussi prêts. Raonic et son équipe méritent donc toutes nos félicitations. Dans la victoire, il a produit 15 aces et a remporté 92 pour cent de ses premières balles de services, tout en se déplaçant sur le terrain avec beaucoup d’aisance.  

Un Raonic en santé (et en forme) est un joueur dangereux sur le circuit, en particulier sur une surface rapide comme le gazon. Cela dit, le Canadien revient après une longue période d’inactivité et on ne sait pas comment son corps réagira et récupérera de ses premiers matchs.

Lorsque Mark Masters de TSN lui a demandé combien de temps durerait son retour, Raonic a répondu très honnêtement : « Si je boite dans deux jours, avant mon prochain match, je sauterai sur le terrain à Wimbledon et à Toronto une dernière fois. Au-delà de ça, je ne m’engage à rien pour l’instant. »

LE BUZZ À L’EXTÉRIEUR DES COURTS

Je ne suis pas du genre à m’intéresser aux histoires d’amour dans le monde du tennis, mais comment ne pas remarquer la nouvelle idylle entre Stefanos Tsitsipas et Paula Badosa ? Le nouveau couple a inondé les médias sociaux de vidéos et de photos, et ils semblent très épris l’un de l’autre.  

Lire aussi : Iga Swiatek sacrée reine de la terre battue à Roland-Garros

Je me suis toujours demandé pourquoi il n’y avait pas plus de couples formés par des joueurs de tennis étant donné qu’ils parcourent le monde ensemble pendant presque 11 mois par année. Gaël Monfils et Elina Svitolina forment un couple depuis un certain temps – et même une famille. Évidemment, le couple royal est celui d’Andre Agasse et de Steffi Graf, qui détiennent à eux deux 30 titres de tournois du Grand Chelem et trois médailles olympiques ! Est-ce un objectif pour Tsitsipas et Badosa ? 

Les meilleurs joueurs de l’ATP seront de retour à Toronto cet été pour l’Omnium Banque Nationale qui se déroulera du 5 au 13 août au Sobeys Stadium. Procurez-vous vos billets dès aujourd’hui !