Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
WTA

Les mères de la WTA : une source d’inspiration sur et hors du terrain

par Melissa Boyd

13 juillet 2023

Photo: Wimbledon

Ces derniers temps, l’énergie des mères sur le circuit de la WTA semble s’accentuer de semaine en semaine. Le nombre de mères augmente parmi les joueuses de tennis professionnel tout comme leur influence positive sur le sport.

Ces derniers temps, l’énergie des mères sur le circuit de la WTA semble s’accentuer de semaine en semaine. Le nombre de mères augmente parmi les joueuses de tennis professionnel tout comme leur influence positive sur le sport.

Ce n’est probablement pas une coïncidence si l’un des meilleurs duels féminins de Wimbledon cette année mettait en vedette deux mères, Victoria Azarenka et Elina Svitolina. Les deux joueuses ont produit une performance incroyable, évoquant des souvenirs de leur passé récent au sommet du sport. La bataille a également été une leçon de production de coups, de résilience, de volonté et de détermination. C’était un spectacle à ne pas manquer, comme si elles ne s’étaient jamais absentées du circuit, car elles sont revenues de leur congé de maternité plus fortes et meilleures que jamais. C’est finalement Svitolina qui s’est imposée au jeu décisif de la troisième manche, mais ce sont deux championnes qui sont sorties du terrain.

Svitolina est la protagoniste de l’une des plus belles histoires du circuit cette saison. Son retour après avoir donné naissance à sa fille Skaï a été tout sauf hésitant, bien au contraire. Elle possède une fiche de 13 victoires et 8 défaites, a conquis le titre à Strasbourg et fait déjà partie du Top 30 après seulement dix tournois, ce qui comprend également un remarquable parcours vers le carré d’as de Wimbledon. 

LIRE : LE MEILLEUR DU TENNIS. POINT. CONFIRME SON RETOUR À L'OMNIUM BANQUE NATIONALE PRÉSENTÉ PAR ROGERS

L’Américaine Taylor Townsend, dont le fils de deux ans s’appelle Adyn, a formé un partenariat fructueux en double féminin avec la Canadienne Leylah Annie Fernandez. En 2023, le tandem a récolté deux trophées en plus de participer à la finale de Roland-Garros.

La puissance de la maternité est sur le point de prendre encore plus d’ampleur alors que Naomi Osaka vient de donner naissance à son premier enfant, que Serena Williams est enceinte de son deuxième et qu’Angelique Kerber prépare un retour au jeu après être devenue maman. La plus grande manchette de l’été sera évidemment le retour de Caroline Wozniacki à l’Omnium Banque Nationale à Montréal, en compagnie de son mari et de ses deux enfants.

Ensemble, les mères de la WTA montrent l’exemple, se soutiennent et inspirent d’autres femmes à poursuivre à la fois leurs grandes aspirations professionnelles et leur rêve de fonder une famille. Ressentez[NB1] l’énergie des mères au Stade IGA, du 4 au 13 août.

[NB1]You used witness, I change the French to Ressentez, to be consistent with the campaign...