Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
ATP
Résultats des c...

Carlos Alcaraz remporte son premier titre de Wimbledon

par Mike McIntyre

17 juillet 2023

Carlos Alcaraz a réalisé une performance admirable pour s’imposer en des comptes de 1-6, 7-6(6), 6-1, 3-6 et 6-4 face à Novak Djokovic en finale de Wimbledon. Le duel a répondu à toutes les attentes, les deux meilleurs du monde s’affrontant pour le titre au All-England Club et pour le premier rang de l’ATP Tour.

Carlos Alcaraz a réalisé une performance admirable pour s’imposer en des comptes de 1-6, 7-6(6), 6-1, 3-6 et 6-4 face à Novak Djokovic en finale de Wimbledon. Le duel a répondu à toutes les attentes, les deux meilleurs du monde s’affrontant pour le titre au All-England Club et pour le premier rang de l’ATP Tour.

Beaucoup se demandaient comment Alcaraz allait réagir après sa défaite aux mains de Djokovic à Roland-Garros, alors que la nervosité et les crampes avaient contribué au résultat. Cette fois, Alcaraz a bien géré la pression et a infligé à son rival une très rare défaite sur le court central. En effet, Djokovic n’avait pas perdu sur le central depuis plus de dix ans !

Alcaraz, qui a célébré son 20e anniversaire de naissance en mai, s’est présenté à Wimbledon en tant que plus jeune numéro un depuis Boris Becker en 1987.

Voici ce qu’il a dit après son triomphe : « Gagner Wimbledon est un rêve devenu réalité. C’est quelque chose que je voulais vraiment réussir. Honnêtement, je ne m’attendais pas à ce que cela survienne aussi vite. C’est le moment de me réjouir. C’est un rêve. »

Alcaraz fera ses débuts à l’Omnium Banque Nationale de Toronto le mercredi soir. Achetez vos billets dès maintenant pour voir le champion de Wimbledon !

Pour Djokovic, cette défaite signifie qu’il ne peut égaler le record de huit titres de Roger Federer à Wimbledon cette année, et elle met fin à ses espoirs de réussir le Grand Chelem.

Lire aussi : La suprématie de Federer, Nadal, Djokovic et Murray à Wimbledon

Djokovic a bien encaissé la défaite, et a complimenté son adversaire, le comparant notamment au « Big 3 », ce qui n’est pas donné à n’importe quel joueur de tennis.  

« Pour être honnête, je n’ai jamais affronté un joueur comme lui, a commenté Djokovic. Roger et Rafa ont évidemment leurs forces et leurs faiblesses. Carlos est un joueur complet. Il a des capacités d’adaptation étonnantes qui, je pense, sont la clé de la longévité et d’une carrière prolifique sur toutes les surfaces. »

Le reste du tableau

L’histoire la plus inspirante du tableau masculin est de loin celle de Christopher Eubanks, un qualifié de 27 ans. Après avoir conquis le titre sur le gazon de Majorque, le premier trophée ATP de sa carrière, Eubanks a poursuivi sur sa lancée à Wimbledon. En route vers son premier quart de finale en tournois du Grand Chelem, il a établi un record de Wimbledon pour le plus grand nombre de coups gagnants (321), battant la marque d’Andre Agassi lors de son parcours vers le titre en 1992.

Daniil Medvedev (3e) a eu raison d’Eubanks pour atteindre le carré d’as de Wimbledon pour la première fois de sa carrière. Jannik Sinner (8e) a également connu une bonne séquence avant qu’il ne tombe sur Djokovic en demi-finale, sa première en tournois du Grand Chelem.  

Lire aussi : Retour sur 2018 : La dernière édition masculine « normale » de l’Omnium Banque Nationale à Toronto

Il faut aussi féliciter Andy Murray qui, à 36 ans et avec une nouvelle hanche, s’est battu comme nous avons l’habitude de le voir au fil des ans pendant cinq manches contre Stefanos Tsitsipas au deuxième tour.

Les Canadiens

Denis Shapovalov a montré ce dont il était capable, mais a aussi été limité par une blessure.  

Son quatrième tour était le meilleur résultat de Shapo depuis son quart de finale à Melbourne en 2022. Après sa défaite contre Roman Safiullin, le Canadien a révélé qu’il jouait avec un genou amoché depuis Roland-Garros.   

Félix Auger-Aliassime espère aussi revenir en pleine forme bientôt, car il n’a pas été à 100 % depuis le début de la saison sur terre battue. Il a perdu au premier tour contre Michael Mmoh.  

Milos Raonic a fait son retour tant attendu dans un tournoi du Grand Chelem et a très bien joué au premier tour, signant son premier gain dans un majeur depuis les Internationaux d’Australie de 2021. Le puissant serveur a vaincu Dennis Novak avant de plier bagage face à Tommy Paul (16e).  

Après tout ce que Raonic a fait pour le tennis canadien, c’était formidable de le voir en forme et de nous rappeler ce qu’il peut accomplir quand il n’est pas blessé. Il s’est engagé à prendre part à l’Omnium Banque Nationale de Toronto, en août, mais au-delà de cela, il faudra attendre de voir comment son corps réagira.

Double

Les favoris Wesley Koolhof et Neal Skupski n’ont pas fait mentir leur statut et ont conquis les grands honneurs du double masculin. Depuis le début de leur association, en 2022, ils ont remporté huit titres de double de l’ATP. En finale, ils ont pris la mesure de Marcel Granollers et de Horacio Zeballos en deux manches de 6-4 et 6-4.

Les meilleurs joueurs de l’ATP seront de retour à Toronto cet été pour l’Omnium Banque Nationale qui se déroulera du 5 au 13 août au Sobeys Stadium. Procurez-vous vos billets dès aujourd’hui !