Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
WTA
Résultats des c...

Une semaine de rêve pour Gauff à Cincinnati

par Mike McIntyre

21 août 2023

Coco Gauff, qui est âgée de 19 ans, a remporté son deuxième titre consécutif aux États-Unis, battant Karolina Muchova 6-3 et 6-4 en finale de l’Open Western and Southern de Cincinnati. Il s’agit de la cinquième couronne de sa jeune carrière et de la plus importante jusqu’à maintenant, car c’est son premier triomphe en tournois de catégorie 1000.

Si la victoire en finale contre Muchova a scellé le sort de Gauff, son exploit le plus impressionnant de la semaine a été d’éliminer la numéro un mondiale Iga Swiatek en des comptes de 7-6(2), 3-6 et 6-4. Ce premier gain en huit tentatives semble avoir eu une incidence positive sur la façon dont Gauff se perçoit parmi les meilleures du circuit.

« Cela me donne confiance en mes capacités, mentionnait Gauff. Elle est une quadruple championne de tournois du Grand Chelem et la numéro un, cela me montre que je suis capable de rivaliser avec ce niveau. »


Muchova a également connu une excellente semaine et fait maintenant partie du Top 10 de la WTA pour la première fois de sa carrière.

Lire aussi : Les marathoniennes de 2023

Gauff a été la plus solide des deux lors de cette finale d’une heure et 56 minutes. Elle a remporté 71 pour cent de ses premiers services et a produit 16 coups gagnants tout en commettant 16 fautes directes. Quant à Muchova, elle n’a gagné que 54 pour cent de ses premières offrandes et avait 20 coups gagnants contre 35 fautes directes.

Gauff, qui a également été couronnée championne à Washington il y a quelques semaines, sera assurément à surveiller aux Internationaux des États-Unis, disputés à compter de la semaine prochaine. 

Le reste du tableau

Swiatek et Aryna Sabalenka feront sans doute partie des favorites à Flushing Meadows même si elles n’ont pas atteint la finale à Cincinnati.

Swiatek a été impitoyable à son premier duel, disposant de Danielle Collins par 6-1 et 6-0. Elle a ensuite eu raison de Qinwen Zheng, puis de la championne de Wimbledon, Marketa Vondrousova.

Sabalenka a aussi eu un bon parcours, battant des adversaires coriaces comme Daria Kasatkina et Ons Jabeur avant de tomber aux mains de Muchova.

Certaines joueuses ont ressenti la fatigue de Montréal, comme Elena Rybakina, qui a abandonné son match de huitième de finale contre Jasmin Paolini, et Jessica Pegula, championne de l’OBN, qui s’est inclinée en deux manches contre Marie Bouzkova.

Les Canadiennes

La présence canadienne a été plutôt discrète à Cincinnati. En effet, Bianca Andreescu a fait l’impasse sur le tournoi, tandis que Leylah Annie Fernandez et Rebecca Marino ont perdu en qualification.

Le double

Gaby Dabrowski a disputé son deuxième tournoi consécutif aux côtés d’Erin Routliffe. Le duo a subi la défaite en huitième de finale.

Ce sont les Américaines Taylor Townsend et Alycia Parks qui ont conquis le titre grâce à un gain de 6-7(1), 6-4 et 10-6 aux dépens des troisièmes têtes de série, Nicole Melichar-Martinez et Ellen Perez. En route vers le trophée, elles ont également indiqué la sortie aux deuxièmes, quatrièmes et cinquièmes têtes d’affiche.

Parks, 22 ans, possède l’un des services les plus puissants du circuit et obtient du succès en simple et en double ces derniers temps. Elle fait d’ailleurs partie du Top 30 du simple et s’approche du Top 40 du double.