Passer directement au contenu principal
Montréal: 3 août 2024 - 12 août 2024
|
Toronto: 4 août 2024 - 12 août 2024
Montréal : 3 - 12 août 2024
|
Toronto : 4 - 12 août 2024
ATP
Destination OBN...

Destination OBN Toronto présentée par 407 ETR : Un mélange d’expérience et de jeunesse à Wimbledon

par Mike McIntyre

11 juillet 2023

Présenté par

Bienvenue à la Route vers le NBO présentée par 407 ETR. Chaque semaine, nous vous tiendrons au courant de l’action sur le circuit de l’ATP alors que nous nous rapprochons de l’Omnium Banque Nationale qui aura lieu à Toronto du 5 au 13 août.

JOURS AVANT L’OMNIUM BANQUE NATIONALE : 27

Sur le court 

Il n’y a pas eu beaucoup de surprises chez les hommes au cours de la première semaine de Wimbledon, puisque six des huit premières têtes de série se sont qualifiées pour les quarts de finale. Se sont greffés à elles le 92e mondial Roman Safiullin, qui possédait une fiche de 6 victoires et 10 défaites sur le circuit de l’ATP avant la quinzaine des Championnats, ainsi que Chris Eubanks qui, avait de remporter le tournoi du Circuit 250 sur gazon de Majorque, était classé à l’extérieur du Top 70. 

Plus tôt cette année, Eubanks a été un invité de Match Point Canada et a ainsi expliqué ce qui lui a permis d’attendre les meilleurs résultats de sa carrière cette saison : 

« Je pense que maintenant, il s’agit d’accepter de ne pas trop me concentrer sur certains objectifs, mais plutôt d’apprécier le processus, de prendre plaisir à m’entraîner et à travailler les aspects de mon jeu que je dois améliorer. »

Safiullin et Eubanks se joignent à Novak Djokovic, Daniil Medvedev et Andrey Rublev, ainsi qu’aux jeunes vedettes Carlos Alcaraz, Jannik Sinner et Holger Rune, ce qui constitue un bon mélange de talents pour la dernière semaine de Wimbledon.

Bien qu’aucun Canadien ne participe aux étapes finales, Denis Shapovalov a atteint le quatrième tour et a sans doute produit son meilleur tennis de la saison. La section du tableau de Shapo s’est ouverte lorsque Casper Ruud (4e) a connu une fin prématurée, et le Canadien semblait prêt à en profiter jusqu’à ce qu’il se frotte à Safiullin.

Le journaliste de tennis canadien Mark Masters, de TSN, a indiqué que Shapovalov pourrait être absent du circuit pendant quelque temps pour soigner une blessure au genou.

Félix Auger-Aliassime a été éliminé au premier tour par l’Américain Michael Mmoh. Auger-Aliassime a également été ennuyé par des blessures au cours des derniers mois et il faut espérer que lui et Shapovalov seront de retour sur pied pour l’Omnium Banque Nationale de Toronto, en août.

Le retour de Milos Raonic, qui disputait son premier tournoi du Grand Chelem depuis Melbourne en 2021, a été un moment très positif pour le tennis canadien à Wimbledon, puisqu’il a remporté son duel du premier tour. Une blessure au tendon d’Achille et des problèmes au pied ont tenu le puissant Canadien à l’écart du jeu, mais il voulait avoir une dernière chance d’évoluer au All-England Club et, bien sûr, chez lui à Toronto.

Lire aussi : La suprématie de Federer, Nadal, Djokovic et Murray à Wimbledon

Raonic a contribué à faire connaître le tennis canadien grâce à ses exploits, notamment ses huit titres de l’ATP, ses quatre finales du Circuit Masters 1000, dont celle de l’OBN en 2013 et, bien entendu, sa présence en finale de Wimbledon en 2016. Si l’Omnium Banque Nationale est vraiment son dernier, les amateurs ne manqueront pas de le saluer comme il se doit et de célébrer son impressionnante carrière.

À surveiller

Qui sera le numéro un mondial à la conclusion de Wimbledon ?

Comme s’il n’y avait pas déjà eu assez de mouvements au sommet du classement cette année entre Carlos Alcaraz et Novak Djokovic, il pourrait y en avoir un autre selon les résultats de chacun au All-England Club.

Comme l’a récemment souligné Greg Sharko, le gourou des statistiques de l’ATP, il y a déjà eu plus de mouvements entre deux joueurs pour le premier rang en 2023 que lors de n’importe quelle première moitié de la saison depuis 1983. Ce qui est encore plus intéressant, c’est la forte probabilité que les deux joueurs s’affrontent en finale. Il y aurait alors un double enjeu : le trophée et le premier rang mondial.

Lire aussi : Destination OBN Montréal - Wimbledon 2023 semaine 1

Au rythme où vont les choses, il a fort à parier que cette lutte pour le sommet du classement soit encore d’actualité lorsqu’ils se présenteront à Toronto pour l’Omnium Banque Nationale. IL faudra donc suivre de près les prochains développements !

Le buzz à l’extérieur des courts

La semaine dernière, Kevin Anderson, double finaliste en tournois du Grand Chelem et ancien membre du Top 5, a annoncé qu’il sortait de sa retraite après un hiatus de 16 mois. Anderson est l’un des gentils géants du tennis et a bien su utiliser ses 6’6” au cours de la première partie de sa carrière.

Il a décidé de revenir sur les courts la semaine prochaine dans le cadre de l’Open Hall of Fame de Newport, site de son triomphe en 2021.

« Cela a été difficile lorsque j’ai pris ma retraite. J’éprouvais plusieurs douleurs physiques. J’avais mal un peu partout et cela m’empêchait de concourir au niveau que je souhaitais. C’était aussi difficile sur le plan émotionnel et mental, et je devais arrêter de jouer, a confié Anderson. Quand j’ai pris ma retraite, je ne savais pas si j’allais rejouer ou non. Je ne pensais pas à ça l’année dernière. Mais il y a quelques mois, j’ai recommencé à frapper des balles et j’ai vraiment aimé être sur le terrain. »

Anderson a obtenu son meilleur résultat au Masters 1000 du Canada en 2018 – sa dernière participation. Il avait alors atteint le carré d’as avant de tomber aux mains de Stefanos Tsitsipas au jeu décisif de la troisième manche.

Les meilleurs joueurs de l’ATP seront de retour à Toronto cet été pour l’Omnium Banque Nationale qui se déroulera du 5 au 13 août au Sobeys Stadium. Procurez-vous vos billets dès aujourd’hui !